|

    • fr
  • YANNICK BESTAVEN 2020 IMOCA MAITRE COQ

    #VG20 – Jour 11 – Plein pot dans le Pot !

    Maître CoQ navigue sous les grains piégeux du Pot-au-Noir depuis ce mercredi matin. Au compteur encore de belles pointes à 23 nœuds, ce qui n’est pas pour déplaire au skipper rochelais : « Plus vite ce sera passé, mieux ce sera ! »
    Près de 260 milles encore avant de franchir l’Equateur et avec lui, la porte de l’hémisphère sud. Depuis 14h19 ce jour, Alex Thomson navigue au sud de cette ligne imaginaire. Pour Yannick, le rendez-vous avec les alizés du sud-est aura lieu probablement au milieu de la nuit à venir !

    Yannick joint à la vacation du jour par l’organisation :
    « Je suis entré dans le Pot au Noir ce matin, j’ai commencé à avoir des nuages autour de la tête, mais j’ai eu du vent jusqu’à maintenant, donc c’est plutôt bien. On va voir aujourd’hui si ça dure.

    C’est compliqué d’éviter les grains, les vents ne sont jamais comme annoncés sur les fichiers et on a l’impression de ne jamais avoir la bonne voile au bon moment.

    J’essaye de faire de mon mieux, je me suis placé plus à l’Est que les autres ( ndlr : sam davies, Louis Burton et Boris Hermann), car je pense qu’il faut l’être à la sortie du Pot au Noir.

    Si on en croit les prévisions, on devrait le passer facilement, mais je n’ai jamais trop confiance dans les fichiers météo pour cette zone.

    Je n’ai plus trop la notion des jours. C’est une de mes peurs de trouver ça un peu long, on verra au bout d’un mois, mais pour l’instant je ne vois pas les jours passer.

    La route est longue, il ne faut pas s’enflammer mais pour l’instant je suis content et mon objectif est de tenir le groupe dans lequel je suis. ”