|

    • fr
  • 2020 11 21 Vg2020 20201121 Bestaven Photo2081b Basse Dfinition Vi

    #VG20 – Jour 13 – Cogito, ergo sum !

    Ça bombarde autant que ça cogite à bord de Maître CoQ IV.

    «Je suis un peu sceptique quant à la route à emprunter. C’est bizarre entre les routages très sud et la route que l’on fait qui est plus au sud-est. Je ne sais pas trop quoi penser…. On va être bien bloqué dans la pétole sous peu. A partir de dimanche après-midi, ça va mollir. Dès 21h ce soir même, on aura 11 nœuds. On va s’en doute se faire rattraper par les gars derrière. Les leaders vont s’en doute pouvoir passer, mais nous… ? »

    Sacrée Sainte-Hélène toujours bien positionnée entre les côtes brésiliennes et le cap de Bonne Espérance avec un axe dépressionnaire au milieu ! Scénario, somme toute, pas si inhabituel en Atlantique Sud.

    Si le chemin semble limpide pour les premiers, à savoir se glisser entre la dépression et l’anticyclone, ça va être plus compliqué pour le groupe dans lequel se trouve Yannick, situé à 400 milles derrière le trio leader.

    L’idéal serait d’emprunter le même couloir dépressionnaire qui pousserait directement Yannick vers le premier cap du parcours, Bonne-Espérance. Mais pour ça il faut garder une bonne cadence et trouver le trou de souris pour rentrer dans ce couloir avant que la porte ne se referme. Sinon, il faudra longer la bordure de l’anticyclone qui se forme à l’ouest, et faire route au sud en faisant attention de ne pas se retrouver trop proche du centre de l’anticyclone…

    Voilà toute la problématique qui chatouille les méninges du skipper Maître CoQ en ce treizième jour de circumnavigation XXL ! Pas simple !

    En attendant, Maître CoQ IV fend l’Océan et engrange les milles sous un ris dans la grand-voile et sous FRO (ndlr : grand génois plat de 155m2) . « Parfois, je « serre les fesses » car ça va vite ! 23-24 nœuds. C’est bien d’aller vite, mais c’est usant ! » (rires)

    Le classement et la cartographie par ici >> https://bit.ly/3lwiuqD