|

    • fr
  • #VG20 – Jour 6 – Sur la route des alizés du nord-est…

    A la latitude des Canaries, poussé par un vent de nord qui va progressivement tourner nord-est,  Maître COQ IV glisse grand-voile haute, sous spi  ( ndlr : voile d’avant légère arborée par vent portant de moins de 20 noeuds) vers la route des alizés*.

    Si tempête et dépression tropicale sont derrière, il faudra néanmoins rester bien vigilant car des zones de calme seront à négocier et à éviter à tous prix avant d’accrocher les fameux Alizés de nord-est et progresser au sud, en direction du Cap Vert dans un premier temps. Puis, ensuite, vers l’équateur.

    Se glisser dans une veine de vent  favorable est l’objectif du moment !

    Yannick savoure cette accalmie qui est la bienvenue pour se ressourcer et s’alimenter correctement. Au menu dans le sac journalier :  deux repas et divers encas pour une valeur de plus de 4241 calories : Truite et fondue de poireaux avec des pâtes et boeuf bourguignon… avec bien sûr, du pain, du fromage et quelques douceurs sucrées comme du chocolat noir aux noisettes ou encore des compotes…De quoi se requinquer !

    Le bateau va bien. Le skipper aussi. Il n’y a qu’à regarder la vidéo de l’envoi du spi pour se rendre compte que côtes et genoux ne se font plus trop sentir !

    Bien dans le  match, Maître CoQ IV et Yannick oscillent entre la 9ème et la 10ème place selon les classements, à 104 milles du leader, le roi Jean !

    #GoYaya

    * Les Alizés,  en hémisphère nord, sont des vents réguliers qui soufflent du nord-est pour 15 à 20 nœuds environ, tout au long de l’année.