|

    • fr
  • YANNICK BESTAVEN 2020 IMOCA MAITRE COQ

    #VG20 – Jour 72 – En route vers l’anticyclone des Açores

    Au dernier classement de 15h ce jour, seulement 31 milles séparent le 2ème Damien Seguin ( Groupe Apicil) de Yannick, 5ème, soit 57 kilomètres. Bien peu à l’échelle des 25000 milles de ce tour du monde !
    En revanche, les écarts en latéral sont assez conséquents entre un Louis Burton très à l’Ouest et un Damien Seguin à l’Est plus proche de la route directe. Yannick a choisi une route médiane dans le sillage de l’actuel leader, Charlie Dalin (Apivia).

    Objectif pour chacun des concurrents du groupe de tête : se positionner pour aborder au mieux la dorsale anticyclonique des Açores. Ca brainstorme, ça ajuste sa trajectoire en fonction de l’interprétation des fichiers, mais aussi de l’état des bateaux…

    Yannick joint ce jour lors de la visio hebdomadaire avec son partenaire Maître CoQ : « Je suis sorti hier soir du Pot au Noir sous un grain qui a duré assez longtemps et du vent de plus de 35 nœuds (cf : la vidéo ci-dessous). Actuellement, il fait grand beau, je suis dans les alizés et on file bien !
    Je remonte vers l’anticyclone des Açores, dernière barrière avant le run final ! Le vent devrait donc bien mollir. Il faut traverser cette zone et, puis, route vers Les Sables ! »

    Ambiance penchée, au reaching à bord de Maître CoQ, « mais je parviens à me reposer en tous cas, davanatge que dans le Pot au Noir où les vents étaient erratiques et changeants. Je prends des forces pour les jours futurs au cours desquels il va falloir être bien lucide : gérer ma monture affaiblie et attaquer pour finir du mieux que je vais pouvoir, » concluait un Yannick combatif.