|

    • fr
  • 20190410 BESTAVEN 0862

    Yannick Bestaven

    Yannick Bestaven

    home-section2-img-yannick

    A 46 ans, Yannick Bestaven est une figure expérimentée de la course au large. Il est reconnu par ses pairs et dispose d’un palmarès océanique complet. Yannick est apprécié pour sa disponibilité, son engagement, sa capacité à partager sa passion au-delà de la performance sportive.

    Yannick est né à Saint Nazaire, puis a passé son enfance à Arcachon. Il est initié à la voile depuis le plus jeune âge. A peine terminé ses études d’ingénieur, Yannick s’intéresse à la compétition et plus particulièrement à la course au large. C’est lors d’une rencontre déterminante avec le navigateur Yves Parlier en 2000, que Yannick se lance vers la compétition transocéanique en s’engageant dans la mini-transat 2001 (monocoque de 6,50m) qu’il remporte sans laisser de chance aux autres concurrents.

    A l’époque, engagé en tant qu’ingénieur au Port Autonome de Paris, il multiplie des allers-retours vers le bassin d’Arcachon ou il a installé son prototype de 6,50m. Talentueux et volontaire, il bâtit ainsi sa carrière entre sa casquette de skipper de course au large et celle de dirigeant de son entreprise WATT&SEA.

    "Un homme animé par des valeurs de performance, d'audace et d'engagement"

    Portrait

    Le challenge comme moteur de son parcours de skipper professionnel !

    Yannick est attiré par les challenges sportifs, c’est évident, mais il trouve également beaucoup d’énergie dans les défis technologiques qu’il se fixe à chaque course. Comme en 2008, lorsqu’il prend le départ du Vendée Globe sur l’ex «Aquitaine innovations » de son ami Yves Parlier, un bateau utilisant uniquement les énergies renouvelables (soleil, vent, eau…) pour produire l’électricité nécessaire au bon fonctionnement de la machine.

    Mais, le défi le plus représentatif sera celui du remplacement du gasoil dans son bateau pour améliorer ses performances pour le Vendée Globe 2008. Ingénieur de formation et sensible aux énergies renouvelables, il codéveloppe alors un hydro-générateur. Une hélice immergée à l’arrière du voilier, qui tourne grâce au mouvement et à la vitesse du bateau. Celle-ci permet une autonomie complète des voiliers en mer. Puissante, légère et fiable, cette source d’énergie est une véritable révolution.

    Un chef d’entreprise talentueux : Watt&sea

    La conception de l’hydrogénérateur en 2009 marque le début de l’aventure entrepreneuriale. Aux cotés de son ami Matthieu Michou, spécialiste de l’électricité marine, qui l’a accompagné dans ce défi technique dans le cadre du projet Vendée globe 2008, Yannick crée la société Watt&Sea. Elle développera l’hydro générateur en France et le commercialisera sur le marché de la plaisance française et à l’international à partir de 2011. En 2016, 99% des navigateurs du Vendée Globe en sont équipés, une très belle vitrine pour ces 2 entrepreneurs. Plébiscités sur toutes les mers du globe par les grands voyageurs, les hydro-générateurs Watt&Sea sont les plus puissants, fiables et légers du marché.

    Aujourd’hui, Watt&Sea continue son développement en déposant de nombreux autres brevets sur ce marché.

    Les hydrogénérateurs Watt&Sea ont révolutionné la gestion de l’électricité en mer en minimisant la dépendance au moteur thermique.

    Un homme de convictions.

    Depuis 2018, Yannick soutient activement une association rochelaise, l’association ECHO-MER. Cette association locale, née en 2001, grâce à David Beaulieu, œuvre en faveur de la sauvegarde des océans.

    Avec un premier volet autour du développement de projets environnementaux, l’association développe des actions écocitoyennes et revalorise des déchets tels que : les poches à huîtres, les bouchons en lièges, les voiles par exemple. Ainsi, une ancienne voile deviendra un sac, une poche à huîtres deviendra un panier et des bouchons de liège des isolants pour les maisons… L’ensemble participe également à soutenir l’emploi local et la réinsertion de personnes en difficultés.

    A travers un deuxième volet d’actions tournées autour de la pédagogique, David Beaulieu et son équipe s’adressent au grand public et à un public scolaire. Ils mènent ainsi des événements de sensibilisation aux gestes éco-citoyens à travers des balades sur les plages, des opérations sur les pontons des ports et bien sûr des actions pédagogiques dans les classes.

    Pour en savoir plus : www.echo-mer.com

    Auparavant, Yannick soutenait par exemple, en 2014 et 2015, la cause « STOP POLIO NOW » avec son partenaire de l’époque : LE CONSERVATEUR. Ainsi pendant les courses dans lesquelles il était engagé, il mettait en œuvre une démarche promotionnelle en faveur de l’association. Principalement véhiculée sur les réseaux sociaux, elle permettait de récolter des fonds en faveur de la vaccination de milliers d’enfants.

    Plus de 20 ans de voile "haut niveau"

    1996 / 1998

    Participation Championnats du Monde J24

    1999

    Il remporte la Course de l’Europe sur l’IMOCA Aquitaine Innovations avec Yves Parlier & Ellen MacArthur

    2001

    Mini-Transat avec un prototype qu’il a lui-même construit

    2010

    Retour dans le circuit CLASS40

    2011

    Il remporte la Transat Jacques Vabre avec Eric Drouglazet

    2015

    Il remporte la Transat Jacques Vabre avec Pierre Brasseur

    2018

    Campagne Vendée Globe 2020 avec IMOCA CLASS60

    2019

    Nouveau bateau avec l'achat d'un IMOCA CLASS60 à foils

    2020

    The Transat, New York Vendée et Départ du Vendée Globe

    17 Traversées

    1

    Participation Vendée Globe

    3

    Route du Rhum

    6

    Transats
    Jacques Vabre

    1

    Mini Transat

    Un palmarès solide

    logo-maitrecoq

    2019 -

    11e Transat Jacques Vabre

    - En double avec Roland Jourdain, catégorie IMOCA

    2019 -

    4e Defi Azimuth

    - En équipage et en double avec Roland Jourdain, catégorie IMOCA

    2019 -

    6e Rolex Fastnet Race

    - En double avec Roland Jourdain, catégorie IMOCA

    2019 -

    2e Bermudes 1000 Race

    - En solitaire, catégorie IMOCA

    2019 -

    2e Grand Prix Guyader

    - En équipage avec Roland Jourdain, catégorie IMOCA

    2018 -

    Route du Rhum

    - En solitaire, abandon sur avarie - catégorie IMOCA

    logo-bastide-otio

    2017 -

    5e de la Jacques Vabre

    - En double avec Kito de Pavant- catégorie IMOCA

    logo-conservateur

    2015 -

    1er de la Transat Jacques Vabre

    - En double avec Pierre Brasseur - catégorie CLASS40

    2015 -

    1er Les Sables - Horta–Les Sables

    - En double avec Pierre Brasseur - catégorie CLASS40

    2014 -

    7e de la Route du Rhum

    - En solo - (arrivé 4ème) - catégorie CLASS40

    logo-watt-sea

    2013 -

    4e de la Transat Jacques Vabre

    - En double avec Aurélien Ducroz - catégorie CLASS40

    logo-aquarelle

    2012 -

    3e de la Normandy Channel Race

    - En double avec Julien Pulvé - catégorie CLASS40

    2012 -

    4e de la Transat La Solidaire du Chocolat : Nantes - Saint-Nazaire / Progreso Mexique

    - En double avec Éric Drouglazet - catégorie CLASS40

    2011 -

    1er de la Transat Jacques Vabre

    - En double avec Eric Drouglazet - catégorie CLASS40

    2011 -

    2e Les Sables – Horta – Les Sables

    - En double avec Christophe Bouvet - catégorie CLASS40

    2008 -

    2e de la Transat Québec

    - St-Malo

    2008 -

    Vendée Globe

    - En solo - Abandon catégorie IMOCA

    2001 -

    Vainqueur de la Mini-Transat - vainqueur des deux étapes

    - En solo - catégorie MINI 6.50