|

    • fr
  • Capture D’écran 2020 02 26 à 14.35.21

    Contrôles non destructifs : kezako ?

    A l’occasion du chantier hivernal, l’IMOCA MAÎTRE COQ IV a été vérifié de fond en comble et a fait l’objet de ce que l’on appelle des contrôles non destructifs. Ces derniers regroupent un ensemble de méthodes permettant de caractériser l’état d’intégrité de structures ou de matériaux, sans les dégrader, à différents stades de leur cycle de vie.

    …….
    Objectif : La mise en évidence de toutes les défectuosités susceptibles de créer un risque lors des navigations, les caractériser s’il y en a et les dimensionner. Le recours à ce type de vérifications apparaît comme un élément majeur du contrôle de la qualité et de la gestion des risques, assurant ainsi la sécurité du skipper et du bateau.

    Au vu de l’importance des conséquences dues à une non-détection d’un défaut grave, il est primordial que le contrôle, réalisé à l’aide d’instruments de mesures ultra précis et calibrés, soit d’une très grande fiabilité.

    L’équipe Maître CoQ sous l’impulsion de son ingénieur Antoine Connan, a eu recours aux services de TESTIA, une société d’AIRBUS qui a plus de 25 ans d’expérience dans le domaine des essais non destructifs et de la formation dans l’aérospatiale.

    TESTIA est notamment intervenue dans la vérification de l’état général de la structure du mât.

    …….
    Antoine CONNAN : « Rapport positif, rien d’inquiétant n’a été relevé sur lors des contrôles effectués sur Maître CoQ IV.”

    Yannick BESTAVEN : « Je suis très content de la prestation de TESTIA. Avec mon équipe, nous avons bénéficié d’une écoute et d’une réactivité efficace, que ce soit de la préparation de l’intervention, au contrôle non destructif lui-même de notre structure, jusqu’à la rédaction du rapport du contrôle. Ce type de vérification est primordiale pour la sécurité du mon Maître CoQ et, in fine, de la mienne ; ces contrôles doivent être réalisés dans les règles de l’art, parfaitement maîtrisées par TESTIA. A quelques mois d’une saison dense avec, en point d’orgue le Vendée Globe, être entouré par de tels professionnels est rassurant. Nous n’hésiterons pas à solliciter de nouveau les équipes TESTIA. »

    Marian DURKALEC, technicien CND chez TESTIA : « C’était un réel plaisir de travailler avec l’équipe YB Sailing et un super défi de sortir de l’univers aéronautique car les conditions et les exigences étaient différentes de celles que nous connaissons habituellement. Au plaisir de renouveler l’expérience prochainement ! »

    Tout savoir sur TESTIA : https://www.testia.com