|

    • fr
  • Vg2020 20201110 Bestaven Photo1103b Basse Dfinition Vi

    #VG 20 – Jour 24 – Salut abattement, bonjour allégresse !

    Un mardi après-midi réparateur avec sommeil et alimentation, des réglages du Maître CoQ aux petits oignons, il n’en faut pas plus à notre marin solitaire pour retrouver sa forme et sa positive attitude ! Ce matin, c’est un Yannick reboosté que nous avons eu en ligne : « Je suis en pleine forme. Ça va bien. J’ai passé ma nuit au portant. A 4h00, j’ai empanné après une grosse séance de matossage dans du vent médium.  Là, je suis sous FRO, J3 et deux ris dans la grand-voile. Mon Maître CoQ a des ailes, il va comme un avion ! Son étrave se lève dans les surfs, il y a de super pentes. C’est vraiment que du plaisir, il n’y a que là que tu peux naviguer comme ça ! »

    Et pour parfaire cette journée du mercredi 2 décembre, franchissement de deux caps !
    Celui de Bonne-Espérance à 8h44 TU (9h44 FR), premier Cap du parcours du Vendée Globe, tout un symbole après 23 jours et 19 heures de mer.
    Quelques heures plus tard, l’étrave de Maître COQ dépassait le méridien 20 de longitude Est et le Cap des Aiguilles faisant ainsi son entrée dans l’Océan Indien.

    Si Yannick s’est autorisé un petit moment d’Air Guitar au son de Nirvana, il s’est vite remis la tête dans les fichiers météo pour affiner sa stratégie de course qu’il a due revoir. En effet, en allant porter assistance à Kevin Escoffier (PRB), Yannick se retrouve plus Nord que prévu dans ses plans initiaux. Ainsi, il doit à la fois gérer la dépression mais en plus les boucles de courant des Aiguilles, qu’il avait plutôt prévues d’éviter en les contournant par leur sud…

    Qu’à cela ne tienne, le Rochelais s’adapte et profite de tout ce que les éléments lui apportent : « Aujourd’hui, je retrouve du plaisir. »

    Plaisir qu’il sait nous faire partager… nous vous laissons apprécier la vidéo du jour.

    Classement et Cartographie