|

    • fr
  • Vg2020 20201203 Escoffier Lecam Photo2815b Basse Dfinition Vi

    Compensation en temps après le sauvetage de Kévin : 10h15 accordées à Yannick et Maître CoQ IV

    Afin de retrouver Kévin Escoffier qui se trouvait à bord de son radeau de survie suite à une avarie majeure sur son IMOCA PRB, Yannick à bord de Maître CoQ s’est dérouté à la demande de la Direction de Course le lundi 30 novembre en fin d’après-midi aux portes de l’Océan Indien. Il a été libéré de son action de recherche, une fois Kévin à bord du bateau de Jean le Cam, (Yes We Cam), vers 2h30 du matin le mardi 1er décembre.

    Après analyse des faits par le jury international composé de Georges Priol (président), Lance Burger, Romain Gautier, Trevor Lewis, Ana Sanchez, une bonification de 10h15 est accordée au skipper Maître CoQ pour le temps passé à la recherche de Kévin.

    Anne Combier, team manager du projet voile Maître CoQ : « Le jury international qui a notre entière confiance, a recalculé au plus juste les conséquences du sauvetage de Kévin Escoffier en termes de performance sur la course de Yannick. Cette compensation en temps est de 10h15. Nous en prenons acte. Elle ne sera applicable qu’à l’arrivée. Le classement réel prévaut donc toujours et prévaudra jusqu’à ce que la ligne d’arrivée soit franchie par Yannick et Maître CoQ.»

    Reste 50% du parcours à effectuer, le skipper Rochelais poursuit sa course sur l’eau avec la météo du moment et les concurrents directs qu’il a autour de lui.  Cette bonification ne modifie en rien sa stratégie de navigation.

    Anne Combier : « Les beaux résultats en course au large se façonnent à la force du poignet, grâce à un bateau fiable, une forte volonté, un bon mental, et ce, en toute humilité, valeur sur laquelle Maître CoQ, partenaire, et Yannick, skipper, se retrouvent. Nous – équipe, partenaires, famille, amis, supporters – sommes très fiers de la route parcourue par Yannick jusqu’à présent : nouveau leader depuis le classement de 9h ce mercredi 16 décembre, indépendamment de ce bonus, après 38 jours de course, un fait de course majeur qui l’a bien secoué (sauvetage de Kevin), avec un bateau de 2015 et des foils de première génération…Chapeau l’artiste ! »

    Flashback : vidéo post sauvetage