|

    • fr
  • Capture D’écran 2020 12 01 à 11.11.40

    #VG20 – Jour 23- Kevin Escoffier saint et sauf

    Mayday, Mayday! Lundi 30 novembre à 14h48, Kevin Escoffier a du quitter précipitamment son IMOCA PRB qui s’est rompu en deux dans le passage d’une vague. Il a juste eu le temps de sauter  dans son radeau de survie.

    Pour le récupérer,  la direction de course  déroute dans un premier temps Jean Le Cam seul, puis en fin d’après-midi  Yannick Bestaven, Boris Herrmann et Sébastien Simon sont appelés en renfort. Une longue nuit de quadrillage d’une zone, selon un plan bien précis, a alors démarré…

    Le miracle est survenu vers 2h du matin mardi 1er décembre. Jean le Cam a pu récupérer à son bord le marin malouin saint et sauf …

    ……

    Ce matin, nous pensons à Kevin Escoffier, son partenaire fidèle parmi les fidèles du Vendée Globe, PRB, à Sabrina, sa compagne, aux enfants de Kevin, à la famille Escoffier, à la team technique et à tous ceux qui sont investis dans ce projet.
    Ce matin, le bateau n’est plus ; mais, le plus important, Kevin est à bord de « Yes We Cam », entre les mains d’un super marin, le Roi Jean, qui va sans doute écouter et tenter de panser les bleus à l’âme d’un marin malouin de talent, qui jouait aux avant-postes de cette 9ème édition.
    Ce matin, cette circumnavigation nous rappelle son côté le plus sombre.
    Ce matin, cette circumnavigation nous rappelle que de prendre la mer n’est jamais anecdotique et, O combien les 33 skippers au départ de ce tour du monde en solitaire, sans escale sont des êtres d’exception, courageux, talentueux, inspirants… Sans doute la raison pour laquelle nous sommes si nombreux à les suivre, les encourager.
    Bon vent à tous, et toutes nos pensées à Kevin !